Test du jeu

Marchands et Bâtisseurs, une super extension pour Carcassonne

Marchands et Bâtisseurs, une super extension pour Carcassonne


Avec l’extension Marchands et bâtisseurs (Händler und Baumeister en allemand), donnez du piment à vos parties du célèbre jeu familial Carcassonne ! C’est la deuxième extension parue, après “Die Erweiterung”.

Dans la petite boite rouge, vous trouverez 24 nouvelles tuiles de paysage, du même style que celles existant dans le jeu de base, 20 jetons marchandises de type différent : vin, céréales et papier toilette (heu tissu pardon !), 6 bâtisseurs et 6 cochons en bois.


Marchands et Bâtisseurs, une super extension pour Carcassonne
Marchands et Bâtisseurs, une super extension pour Carcassonne
Marchands et Bâtisseurs, une super extension pour Carcassonne

Vous y trouverez également un magnifique sac en tissu, dans lequel vous pouvez y déposer vos tuiles pendant la partie, cela évite de distinguer les tuiles du jeu de base et celles de l’extension s’il y a d’éventuelles différences d’impression au dos. Personnellement, je n’ai pas le problème donc j’utilise ce sac pour emporter facilement mon jeu partout !


Une extension oui mais ça apporte quoi ?

Vous avez toujours rêvé de jouer deux fois de suite pour terminer votre sacrée ville ? Et bien ne rêvez plus ! Désormais, en plaçant votre bâtisseur dans une ville où se trouve déjà un de vos chevaliers, rejouez directement à chaque fois que vous agrandissez votre ville par la suite. Vous pouvez également utiliser votre bâtisseur sur vos chemins. Je trouve le principe génial : hop je pose mon bâtisseur, je rejoue et je termine rapidement ma ville. Je trouve que le bâtisseur enrichit tactiquement le jeu.

Et le cochon, ça apporte quoi ? Et ben pas grand-chose. Posé dans un champ vous appartenant, il permet de récupérer 4 points au lieu de 3 par ville terminée dans le dit champ. Bon c’est vrai il a du charme ce petit cochon mais il est plus mignon qu’il n’est utile. Je ne trouve pas l’idée originale et la différence de points n’est pas flagrante. Si vous le posez judicieusement, il peut faire la différence, mais pour cela il faut réussir à le placer dans le champ où vos paysans sont en majorité. Donc soit vous attendez le « dernier » moment pour placer votre cochon, au risque de ne pas pouvoir l’utiliser si vous ne piochez la tuile adéquate pour continuer votre champ. Sinon vous assurez vos arrières et le posez dès que vous pouvez, mais dans ce cas, votre cochon ne vous rapportera rien s’il est placé dans un champ où vos paysans sont en minorité. A vos risques et périls donc !

Et le petit plus c’est qu’on trouve six cochons et six bâtisseurs dans la boite donc vous pourrez jouer jusqu’à six joueurs si vous possédez la première extension Auberges et Cathédrales. Pas besoin d’acheter l’extension de l’extension (je ne citerai aucun jeu) ! Méfiez vous toutefois de la durée de jeu qui peut devenir un peu longue si on accumule les extensions !


Des ponts, des marchandises, des villes fractionnées…

Voilà ce qu’on pourra trouver sur les 24 nouvelles tuiles de l’extension. Elles permettent de varier les parties de Carcassonne en amenant des rebondissements. Si vous n’aimez pas faire les points dans votre coin, mais que au contraire vous préférez jouer tactique et aller glaner les points des autres joueurs en vous introduisant chez eux, alors cette extension est faite pour vous ! Avec ces nouvelles tuiles aux villes fractionnées, vous aurez encore plus la possibilité d’embêter vos adversaires en vous insérant par exemple dans leur ville ou au contraire en les éloignant des vôtres !

Sur la plupart des nouvelles tuiles se trouvent des marchandises. Le principe est le suivant : lorsqu’un joueur achève une ville, il reçoit les marchandises présentes dans cette ville. Celles-ci rapportent des points en fin de partie. Du coup, il devient plus qu’intéressant de terminer les villes de vos adversaires pour récupérer les marchandises associées. Et 10 pts récupérés par type de marchandise où on est majoritaire, c’est beaucoup ! Donc réfléchissez, ça peut être très lucratif. Trop à mon goût ! D’ailleurs, c’est ce que je regrette dans cet ajout de règles. Cela peut amener trop de déséquilibres.

Marchands et Bâtisseurs, une super extension pour Carcassonne

Alors que faut-il retenir de cette extension ? Elle apporte plus de tactique, de rebondissement, de fun, tout ce qu’il faut pour agrémenter vos folles parties de Carcassonne ! A noter que le jeu de base n’est pas modifié puisque les règles restent inchangées. Donc cette extension est adressée au même public que Carcassonne et reste donc abordable pour tous. Si vous aimez le jeu de base, vous aimerez cette extension. Et si vous vous en êtes lassés, vous y retrouverez l’intérêt que vous aviez lors des premières parties. Un bon achat donc !

Game Stories le


Partager 

Note donnée par Game Stories

16

Même s’il y a quelques petits bémols, l’extension Marchands et bâtisseurs vaut le détour ! Elle amène de nombreuses possibilités sans dénaturer le jeu de base et elle apporte plus de tactique, de fun et de rebondissements à vos parties de Carcassonne. Marchands et bâtisseurs est pour nous la meilleure extension de Carcassonne. S’il y en a une à acheter c’est celle là !

Points forts / Points faibles

  • Le bâtisseur, permettant de rejouer, et pouvant être très rentable.
  • Plus de tactique et de fun avec cette extension.
  • Les nouvelles tuiles apportent de la nouveauté et du piment.
  • Le sac en tissu fourni dans la boite.

  • Les marchandises peuvent amener trop d’écarts de points.
  • Le cochon n’apporte pas grand chose.

Donnez votre avis sur Carcassonne - Extension Marchands et Bâtisseurs

Carcassonne - Extension Marchands et Bâtisseurs

Votre pseudo:

Votre e-mail:

Votre note sur 20:

Votre commentaire:

This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.


Les avis des visiteurs

J'aime beaucoup l'ajout des bâtisseurs de cette extension, ça ajoute un peu de réflexion et de tactique au jeu.

Les autres ajouts ne révolutionnent pas le jeu, et je n'aime pas trop les marchandises, ca déséquilibre le jeu !

Fab Posté le 30/01/2011

Infos du jeu

Nom : Carcassonne - Extension Marchands et Bâtisseurs

Auteur(s) : Klaus-Jürgen Wrede

Illustrateur(s) : Doris Matthäus

Editeur(s) : Hans im Glück

Pays : Allemagne

Catégorie : Jeu de plateau

Année : 2003

Type(s) : Familial, Stratégie

Nombre de joueurs : 2 à 6

Age : A partir de 8 ans

Durée : 45 min

Prix : 15 €

Site Web : Site officiel

4
5
3
2
3

Achetez le jeu

Tests de jeux similaires

Die Erweiterung, la première extension de Carcassonne

Carcassonne, Mers du Sud

Carcassonne, top jeu familial

Liens extérieurs