Test du jeu

Coup de coeur Game Stories

Shadow Hunters

Shadow Hunters est une sorte de jeu de chasse, un jeu où 2 camps se traquent pour s’exterminer. Un principe un peu éculé tout de même. Mais voilà, Shadow Hunters traite le sujet différemment, car avant de s’acharner sur son ennemi, il faut d’abord le démasquer.

Shadow Hunters


La traque !

Le jeu commence avec le choix du personnage qu'incarnera le joueur. Il existe 3 groupes différents. Les Hunters, les Shadows et les Neutres. Les Hunters et les Shadows sont des ennemis mortels. Pour que l'un des 2 camps gagne, il faut que l'autre soit exterminé. Les Neutres, eux, sont comme leur nom l'indique dans aucun des camps, ou plus exactement, ils peuvent être dans les deux. Contrairement aux Hunters et Shadows qui ont un objectif simple, les neutres ont des objectifs de victoire variés comme mourir le premier ou alors avoir 5 cartes équipements.

Shadow Hunters est donc un jeu d'équipe. Le problème, c'est qu'en début de partie, les joueurs ne connaissent pas les personnages incarnés par les autres participants... Qui est un allier, qui est un ennemi ? Il va falloir être attentif aux actions des joueurs pour déduire l'identité des personnages.


Shadow Hunters


A chaque tour le joueur jette 2 dés qui lui permettent de se déplacer. A chaque lieu est associée une action, comme attaquer un joueur ou encore piocher une carte. Il y a 3 types de cartes différentes, 2 des types de cartes permettent d'avoir des malus ou des bonus. Et enfin il y a les cartes vision, indispensables en début de partie. Ces cartes permettent d'avoir des indices sur les personnages. Par exemple, un joueur pioche une carte vision, il la lit, et la donne au joueur de son choix sans la montrer aux autres participants. Suivant la réaction du joueur, il peut déduire des informations cruciales sur la faction de son personnage.

Arrête-moi si tu peux !

Facile, hein ? Pas tout à fait. Chaque personnage possède un pouvoir qu'il pourra utiliser une fois que le joueur aura révélé son identité. Les pouvoirs sont assez variés, ça peut être un bonus d'attaque comme le pouvoir Démolition de Georges ou alors soigner toutes ses blessures avec le pouvoir Amour Maternel d'Allie. Il existe un pouvoir un peu particulier, qui peut être utilisé n'importe quand. C'est le pouvoir du Métamorphe. Son pouvoir lui permet de changer de forme et donc de se faire passer pour ce qu'il veut. Ainsi lorsqu'on le soumet à une carte vision, le Métamorphe peut mentir pour brouiller les pistes. C'est d'autant plus vicieux que les joueurs ne sont même pas sûrs qu'il y a un Métamorphe dans la partie en cours vu que les cartes personnages sont distribuées au hasard.


Shadow Hunters


Une fois l'action du lieu effectuée, le joueur peut attaquer un des personnages présents dans son périmètre. Le jeu se termine lorsqu'un des joueurs à atteint l'objectif de victoire indiquée sur sa carte personnage.

La boîte du jeu ne contient pas grand chose. Un plateau de jeu plié en 4, des petits cubes colorés, des dés et des cartes. Même si elle n'est pas très grande, la boite du jeu reste trop grande pour le matériel qu'elle contient. En fait, elle est adaptée à la taille du plateau, mais le problème c’est que le reste du matériel est libre de tout mouvement à l'intérieur de la boîte. Des rangements auraient été les bienvenus. Etrangement les marqueurs des joueurs sont représentés par des cubes de couleur. Il y en a 2 par personnage, un pour indiquer sa santé, et un autre pour ses déplacements. Ces cubes sont très beaux, mais des petites figurines auraient été appréciables, surtout pour les déplacements.
Le plateau lui est très simple et très sombre. Il y a juste l'emplacement pour les cartes lieux ainsi que l'échelle des blessures. Lorsque l'on retourne le plateau on y découvre un joli dessin qui aurait fait un magnifique poster.


Shadow Hunters


Les règles sont très courtes, bien faites et faciles à expliquer. Le livret ne fait que 4 pages mais toutes les informations nécessaires y sont. Le traditionnel déroulement de la partie y est décrit et illustré par des exemples. On y retrouve également la présentation du matériel ainsi que la description des différents personnages.

Usual Suspects

Je conseille les parties à 4 joueurs, car au delà, il faut jouer avec les neutres. Lorsqu'il y a des neutres, les parties sont plus longues, plus mollassonnes, voir ennuyantes, il est moins évident de deviner l'identité des personnages. Les joueurs n'osent pas s'attaquer, et bon nombre de tours se résument à essayer d'obtenir une carte vision. Il existe tout de même dans les règles une variante qui permet d’accélérer le jeu, en donnant au premier tour une carte vision à chaque joueur.

A 4 joueurs, pas d’ambiguïté, il y a 2 Hunters, et 2 Shadows, le joueur doit juste essayer de trouver son coéquipier. Bien sûr certains joueurs peuvent brouiller les pistes, grâce au Métamorphe, ou en attaquant son coéquipier. Le fait que le jeu soit plus rapide n'enlève rien à son intérêt, car au contraire, on peut recommencer rapidement une partie, et essayer de nouvelles stratégies.

L’intérêt du jeu réside dans le doute, qui est avec qui, de qui devons nous nous méfier, qui attaquer ? Le joueur doit être un fin observateur, épier les réactions des autres participants, déceler les indices que laissent entrevoir leurs actions, puis enfin agir ! Un des pièges du jeu est de s'entêter à garder son identité secrète. Mais il ne faut pas oublier qu'une fois que vous vous dévoilez, vous pouvez utiliser la capacité spéciale de votre personnage, ce qui n'est pas négligeable, et peut retourner la situation.

Les illustrations du jeu sont, comment dire, étranges. Elles sont très bonnes, collent à l'ambiance, mais elles ne sont pas cohérentes entre elles. Que ce soit, la boite, le plateau, les cartes personnages ou objets, il y a des styles très différents. Ces différences sont dues aux nombreux illustrateurs ayant travaillés sur le jeu. Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup les cartes personnages dont le character design me fait penser aux Shin Megami Tensei et aux Shadow Hearts.

Shadow Hunters


Shadow Hunters est une expérience intéressante. Un jeu court, pas trop complexe, mais assez riche pour avoir envie de refaire des parties, histoire de tester un des 10 personnages disponibles. Un jeu d'équipes où l'on apprend assez tard dans la partie qui sont ses coéquipiers est un concept orignal et intrigant ! A essayer!

Game Stories le


Partager 

Note donnée par Game Stories

16

Shadow Hunters a tout du jeu qui souffre d’un manque d’identité propre. En effet, le plateau est sobre, les illustrations des cartes sont particulières, les jetons ainsi que les dés sont classiques. Néanmoins, Shadow Hunters se révèle être un petit jeu sympathique et intéressant, les parties sont rapides, les règles sont simples, et le fait de devoir trouver l’identité des autres joueurs est très motivant.

Points forts / Points faibles

  • Le concept du jeu est original.
  • Les identités secrètes a découvrir.
  • Le personnage Métamorphe qui permet de changer de forme et donc de mentir sur son identité.

  • Le matériel du jeu est correct, mais le tout manque de cohérence, surtout au niveau des illustrations.

Donnez votre avis sur Shadow Hunters

Shadow Hunters

Votre pseudo:

Votre e-mail:

Votre note sur 20:

Votre commentaire:

This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.


Infos du jeu

Nom : Shadow Hunters

Auteur(s) : Yasutaka Ikeda

Illustrateur(s) : Yosuke Yamaguchi, Naoki Fukuda, Morgil, Kei Kurosaki, Hitoshi Nishio, Hisashi Sawada, Hiroyuki Imahori, Gou Ikeda

Editeur(s) : Editions du Matagot

Année : 2005

Type(s) : Equipes, Déduction, Stratégie

Nombre de joueurs : 4 à 8

Age : A partir de 9 ans

Durée : 30 min

Prix : 25 €

Site Web : Site officiel

3
3
4
3
4

Achetez le jeu


Tests de jeux similaires

Citadelles, un incontournable!

Saboteur, des nains et de l'or

Liens extérieurs